Bucatini all’amatriciana

Bucatini all’amatriciana

Un grand classique de la cuisine romaine, un premier plat emblématique de la cuisine italienne à base de bucatini, tomate, guanciale et pecorino. Les interprétations de la recette originale sont variées mais impliquent principalement des proportions différentes entre ces quatre ingrédients principaux. Les pâtes à l'amatriciana sont un premier plat simple et peu coûteux avec un succès garanti.

INGRÉDIENTS

- 320 g de bucatini (ou spaghetti ou spaghettoni) - 300 g de tomates pelées (en saison 4-5 tomates rouges mûres) - 120 g d'oreiller assaisonné en tranches épaisses - environ 50 g de pecorino râpé (délicat et pas trop salé) - 1 piment - 1/2 verre de vin blanc sec et acide - huile d'olive vierge extra - salles - poivron

INTRODUCTION

Les bucatini all'amatriciana sont un premier plat typique de la cuisine romaine dont la recette a, au fil du temps, reçu différentes interprétations dans les proportions et l'utilisation des ingrédients qui la composent. A partir de l'épaisseur et de la forme des bandes d'oreiller, par exemple, ou de la façon de les faire frire (sans graisse, avec de l'huile ou du saindoux) et de les faire fondre (vin, vinaigre, ou aucun), pour arriver ensuite au choix du format des pâtes, sa proportion avec la viande et l'utilisation d'un oignon frit initial ou non. Laissant de côté quelques pierres angulaires telles que l'utilisation du bacon au lieu du bacon, c'est pourquoi écrire sur l'amatriciana n'est pas une affaire si simple. Dans notre version des pâtes all'amatriciana nous proposons l'utilisation de bucatini, spaghetti ou spaghettoni, tomates pelées ou fraîches et belles mûres, un pecorino délicat et pas trop salé, enfin chili et vin blanc sec pour terminer.

PROCESSUS

Si vous utilisez des tomates fraîches, faites-les d'abord bouillir quelques instants dans de l'eau bouillante salée, égouttez-les et refroidissez-les sous l'eau courante. Après les avoir pelées, enlever les graines et les couper en filets. Dans une poêle à frire (de préférence en fer), chauffer l'huile et ajouter le lard coupé en tranches d'environ quelques centimètres de long. Quand il a commencé à fondre, ajouter le piment rouge. Faire dorer la guanciale jusqu'à ce qu'elle prenne de la couleur, puis l'incorporer au vin blanc. Laisser évaporer, égoutter la guanciale et réserver au chaud. Dans la même poêle, mettre les tomates pelées écrasées (ou les tomates fraîches préalablement préparées), saler et cuire pour le temps de cuisson des pâtes, que vous avez entre-temps jetées dans une casserole avec de l'eau bouillante salée. Quand il est presque cuit, ajouter l'oreiller à la sauce et retirer le piment. Égoutter les pâtes al dente et les transférer dans la poêle avec la sauce. Hors du feu, ajouter le fromage pecorino râpé et ajuster le poivre frais du moulinet au goût. Bien mélanger et servir immédiatement, en complétant vos pâtes all'amatriciana avec plus de pecorino.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *